Une nouvelle forme de lutte

Ceci est une ressource. Par Terminales ES 2 / Lycée Marie Reynoard / Villard-Bonnot

Projet : Le bureau des idées / Mode d'emploi lycées


defaut-thumbnail

Les nouvelles formes de luttes : les Gilets Jaunes une lutte des classes sans classe ?

 

La réponse de l’état à la lutte des Gilets Jaunes : prime exceptionnelle défiscalisée.

  Durant ce dernier siècle, la lutte des classes au sein des entreprises a pris différentes formes. Certaines sont plus visibles comme les grèves ou les manifestations et d’autres plus internes et propres à chaque entreprises comme les syndicats.

   L’expression de cette lutte n’a cessée d’évoluer et de se transformer au fil du temps en fonction des rapports entre les classes sociales. Le développement des classes moyennes diminue l’identification qu’ont les personnes à leurs classes sociales, atténuant ainsi la conscience de classe. Dans notre cas portant sur l’étude du mouvement contestataire des Gilets Jaunes, la lutte diffère car leurs revendications sont dirigées envers l’état et non leur patron. Serait-ce une nouvelle forme de lutte des classes qui apparaît ?

   Lors de la crise des gilets jaunes en novembre 2018 le gouvernement par la voix d’Emmanuel Macron a demandé aux patrons des entreprises privées d’augmenter ou de créer les primes de fin d’années pour leurs employés. Pour inciter cela les primes ont été défiscalisées. Cependant elles avaient des critères biens précis, comme le fait qu’elle ne soit défiscalisées que du 1 janvier 2019 au 31 mars 2019. En effet elles étaient réservées aux salariés touchant moins de trois SMIC par mois soit 3612 euros. Cette prime n’étant pas obligatoire les patrons avaient les choix de la verser. Ils pouvaient également choisir le montant (ne devant pas dépasser 1000 euros) ainsi que les employés concernés.

    Cette prime avait pour but d’augmenter le pouvoir d’achat des français et ainsi d’améliorer la vie dans les ménages en ce début d’année 2019.  Dès sa mise en place elle connaît un grand succès auprès des entreprises et des salariés. À l’occasion de la présentation du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2020, le gouvernement a confirmé ce qui avait été annoncé l’année précédente. Cette prime exceptionnelle (mais renouvelée) sera reconduite en 2020 dans le cadre du projet de loi de financement de la sécurité sociale.

                                                                                                                                                                                                                                                          

   La différence avec le dispositif de l’année dernière est que si l’on s’en tient aux annonces du gouvernement, les exonérations sociales et fiscales seraient conditionnées à l’existence d’un accord d’intéressement qui pourra exceptionnellement être d’une durée inférieure à 3 ans, sans pouvoir être inférieure à un an.

   En définitive, on peut s’interroger au niveau des rapports politiques entre les classes car les conflits ne correspondaient pas à une opposition entre employeurs et employés, les contestations étant tournée vers l’état. De plus il prend l’initiative de réagir en mettant en place cette prime.

   « Une des questions que se pose l’historien est de savoir si ces conflits peuvent être pensés en termes de classe ? », s’interroge Camille Münzer.

Origine de la ressource :
Réf. bibliographique

Liens images :

https://www.google.com/url?sa=i&url=https%3A%2F%2Fwww.caravage-avocats.com%2Ftout-savoir-sur-la-prime-exceptionnelle-macron&psig=AOvVaw24BtcflJ5JJKUJkp24b0mp&ust=1573119965292000&source=images&cd=vfe&ved=0CAIQjRxqFwoTCJjyutim1eUCFQAAAAAdAAAAABAf

https://cf-images.eu-west-1.prod.boltdns.net/v1/static/876450610001/ee28d6f7-8004-4dea-80a3-f034333bfd97/24e9ba16-f459-44a9-bd8d-899c94f6495f/1280×720/match/image.jpg

Liens informations :

https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/12/12/pouvoir-d-achat-les-entreprises-lancent-leur-prime-exceptionnelle_5396263_3234.html

http://www.francesoir.fr/societe-economie/la-prime-macron-reconduite-en-2020-mais-sous-conditions

https://www.juritravail.com/Actualite/verser-primes-salarie/Id/296204

https://www.persee.fr/doc/homso_0018-4306_1995_num_117_3_2803

https://www.revolutionpermanente.fr/Gilets-Jaunes-une-lutte-de-classe-sans-classes

Article lié :
Les nouvelles formes de conflits et de cohésion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser HTMl pour enrichir vos commentaires HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>