Du besoin de faire « fleurir notre printemps intérieur »

Projet : Le bureau des idées / Mode d'emploi lycées


Bonjour ,

nous sommes le groupe A composé de Léane, Mayssae, Cléo, Livia, Margot, Perrine, Aude,Jade,Mahé, Mathys, Valentine, Zoé, Laïna. Il paraît que la nourriture libanaise est très bonne, c’est  Mayssae qui dit cela.

 

On est joyeux et contents de correspondre avec vous. Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire de la BD?

Barrack Rima : Bonjour Léanne, Mayssae, Cléo, Livia, Margot, Perrine, Aude, Jade, Mahé, Mathys, Valentine, Zoé, Laïna et Madame Jouvé.

Je suis également très content de pouvoir correspondre avec vous. Vos questions et vos aspirations à un monde meilleur me réchauffent le cœur.

Je ne peux pas vraiment répondre à votre première question (ce qui m’a donné envie de faire de la BD) par des éléments concrets et rationnels. C’est plus qu’une envie, c’est une nécessité. Depuis que j’étais enfant j’ai aimé dessiner et en même temps j’ai aimé raconter et me raconter des histoires. J’ai compris que la seule chose qui pouvait me rendre heureux c’était un métier artistique où l’image se combinait avec le récit narratif.

 

Nous sommes plutôt optimistes sur l’avenir, on espère que le monde changera.

Ce matin en nous levant trop tôt pour prendre notre bus, motif d’indignation: les violences policières en France, avant-hier.

Qu’en pensez-vous?

BR : La situation est grave en France où l’Etat, au lieu de veiller au bien-être de tous – son devoir – est pris dans des dérives autoritaires pour protéger les intérêts des plus riches. Les violences policières, le racisme institutionnel et l’injustice sociale sont les facettes d’un système qu’il ne faut pas arrêter de dénoncer au risque de perdre les fondements démocratiques de notre société. Face à la violence, au racisme, au patriarcat, à l’intolérance, il faut se battre pour la liberté, la solidarité, le partage et l’amour… Je compte sur votre génération pour poursuivre le combat…

 

En regardant vos planches de BD, nous nous sommes questionnés: pourquoi le taxi est-il dans l’eau?

BR : La planche que vous mentionnez où le taxi est dans l’eau est un extrait d’un travail court que j’ai réalisé pour le site du festival « Colères du présent » à Arras. Je devais y participer à une exposition et un débat, mais tout a été fait en virtuel à cause de la crise sanitaire. On m’a alors demandé de créer quelques pages pour le site. J’étais en train de terminer mon album « Dans le taxi », alors j’ai repris la même mise en scène et quelques personnages pour créer ces pages « La quarantaine dans le taxi collectif« . Mais ce n’est pas un extrait de l’album « Dans le taxi »… ça n’a rien à voir.

Ceci étant dit, pourquoi le taxi se trouve-t-il dans l’eau ?

J’aime travailler avec les symboles et les images qu’on peut voir dans les rêves. Dans l’analyse des rêves, d’après le psychologue suisse Carl Gustav Jung, l’eau représente l’inconscient. Plus on plonge dans l’eau, plus on plonge dans les « profondeurs de l’âme ». Pour pouvoir surmonter l’épreuve de la crise sanitaire, on a besoin de plonger dans nos profondeurs, nous confronter à nos démons et faire « fleurir notre printemps intérieur » avant la renaissance… Dans la dernière case, le personnage qui est à côté du chauffeur lit « le Livre rouge » de Jung. Dans ce manuscrit écrit et illustré entre 1913 et 1930, Jung consigne ses rêves et ses phantasmes et y explore les ténèbres de son propre psychisme.

 

Merci de nous accorder de votre temps, nous avons hâte de vous rencontrer.

Le groupe A de la seconde 3 du lycée de l’Albanais

PS: nous avons un deuxième ventre sur pattes dans la classe qui est Margot, qui compte sur vous pour ramener les meilleures frites belges!

Pour les frites, enfin, si je vous en ramène, elles vont être froides et la sauce aura dégouliné partout dans mon sac. Ce n’est un secret pour personne : les meilleures frites sont celles qu’on prépare avec des pommes de terre fraiches et locales et en y mettant beaucoup d’amour 🙂

À la prochaine

Barrack

Ressource-s liée-s à l'article :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser HTMl pour enrichir vos commentaires HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>