Les Assemblées Citoyennes en Irlande

Ceci est une ressource. Par Les élèves de Gimond au coeur du vote / Lycée Marcel Gimond / AUBENAS

Projet : Le bureau des idées / Mode d'emploi lycées


defaut-thumbnail

L’assemblée Citoyenne irlandaise est elle même divisée en 3 assemblées qui décident de la constitution qui votent les referundum, les tirages au sort des membres participant, remise en question du monopole des élus.

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/grand-debat-et-si-on-commencait-par-des-assemblees-citoyennes-en-bas-de-chez-nous-803708.html

Après avoir rencontré des experts et écouté le point de vue des différentes parties prenantes, les participants sont invités à échanger sur une problématique publique.

À la fin du processus de délibération, ils remettent un rapport composé d’une série de recommandation.

En France, par exemple, en 1998 déjà, une conférence de citoyens sur les OGM à l’Assemblée nationale avait débouché sur une série de recommandations comme l’amélioration des procédures d’évaluation des risques ou la création de filières séparées transmises aux autorités publiques.

ces expériences montrent que les citoyens sont capables d’appréhender des sujets réputés complexes et de fournir des recommandations argumentées aux décideurs publics. Le tirage au sort peut également partiellement tenir ses promesses d’inclusion, en intégrant des publics qui s’expriment peu ou déclarent ne jamais s’investir en politique.

Mais d’autre part, le véritable apport de ces conférences à la dynamique démocratique globale est incertain. Ces expériences restent la plupart du temps extrêmement isolées des processus décisionnels, produisant peu d’effets sur la conduite de l’action publique. Le caractère événementiel et médiatique peut même produire de la frustration chez les citoyens qui ont accepté d’y prendre part et ont l’impression de s’être fait manipuler, pour rien. C’est un risque auquel s’expose le projet du gouvernement français.

En Irlande:  la convention était composée d’un président, de 33 élus (29 membres du Parlement et 4 représentants de partis nord-irlandais) et 66 citoyens sélectionnés par un institut de sondage avec pour objectif de refléter l’équilibre de genre, d’âge et de régions de l’électorat. Suivant le même type d’organisation que les conférences de citoyen, cette assemblée mixte s’est déroulée sur 10 week-ends, subdivisés en trois moments : présentations par des experts, débat entre groupes opposés sur le sujet en question et discussions en petits groupes avec des facilitateurs.

.https://laviedesidees.fr/Les-assemblees-citoyennes-en-Irlande.html

L’assemblée citoyenne est une institution qui a pour objectif de permettre aux individus qui composent le peuple d’exprimer et d’exercer directement son pouvoir politique, grâce à une assemblée tirée au sort.

https://www.liberation.fr/debats/2019/01/17/assemblees-citoyennes-des-exemples-positifs-a-l-etranger_1703621

moderniser la constitution pour qu’elle soit + démocratique, pour cela il faut faire un referendum.

  1. Le mariage entre personnes de même sexe
  2. La durée du mandat présidentiel
  3. L’âge de la majorité électorale
  4. L’alignement de l’élection présidentielle avec les élections locales et européennes
  5. Le droit des citoyens irlandais de voter dans une ambassade irlandaise pour les élections présidentielles
  6. La révision du code électoral
  7. La question de la place de la Femme dans la société
  8. Le délit de blasphème

Elle se réunit sur dix week-ends et auditionne des experts qui informent les citoyens et élus participants. A la suite de ces auditions, ils délibèrent et rendent un avis au Gouvernement

La seule obligation qui pèse sur ce dernier est une obligation de réponse dans un délai de quatre mois En France: initiative due au mouvement des gilets jaunes ,le gouvernement irlandais influe celui de la France.

Origine de la ressource :
Réf. bibliographique

Les Assemblées Citoyennes en Irlande

L’assemblée Citoyenne irlandaise est elle même divisée en 3 assemblées qui décident de la constitution qui votent les referundum, les tirages au sort des membres participant, remise en question du monopole des élus.

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/grand-debat-et-si-on-commencait-par-des-assemblees-citoyennes-en-bas-de-chez-nous-803708.html

Après avoir rencontré des experts et écouté le point de vue des différentes parties prenantes, les participants sont invités à échanger sur une problématique publique.

À la fin du processus de délibération, ils remettent un rapport composé d’une série de recommandation.

En France, par exemple, en 1998 déjà, une conférence de citoyens sur les OGM à l’Assemblée nationale avait débouché sur une série de recommandations comme l’amélioration des procédures d’évaluation des risques ou la création de filières séparées transmises aux autorités publiques.

ces expériences montrent que les citoyens sont capables d’appréhender des sujets réputés complexes et de fournir des recommandations argumentées aux décideurs publics. Le tirage au sort peut également partiellement tenir ses promesses d’inclusion, en intégrant des publics qui s’expriment peu ou déclarent ne jamais s’investir en politique.

Mais d’autre part, le véritable apport de ces conférences à la dynamique démocratique globale est incertain. Ces expériences restent la plupart du temps extrêmement isolées des processus décisionnels, produisant peu d’effets sur la conduite de l’action publique. Le caractère événementiel et médiatique peut même produire de la frustration chez les citoyens qui ont accepté d’y prendre part et ont l’impression de s’être fait manipuler, pour rien. C’est un risque auquel s’expose le projet du gouvernement français.

En Irlande:  la convention était composée d’un président, de 33 élus (29 membres du Parlement et 4 représentants de partis nord-irlandais) et 66 citoyens sélectionnés par un institut de sondage avec pour objectif de refléter l’équilibre de genre, d’âge et de régions de l’électorat. Suivant le même type d’organisation que les conférences de citoyen, cette assemblée mixte s’est déroulée sur 10 week-ends, subdivisés en trois moments : présentations par des experts, débat entre groupes opposés sur le sujet en question et discussions en petits groupes avec des facilitateurs.

.https://laviedesidees.fr/Les-assemblees-citoyennes-en-Irlande.html

 

L’assemblée citoyenne est une institution qui a pour objectif de permettre aux individus qui composent le peuple d’exprimer et d’exercer directement son pouvoir politique, grâce à une assemblée tirée au sort.

https://www.liberation.fr/debats/2019/01/17/assemblees-citoyennes-des-exemples-positifs-a-l-etranger_1703621

Moderniser la constitution pour qu’elle soit + démocratique, pour cela il faut faire un referendum.

  1. Le mariage entre personnes de même sexe
  2. La durée du mandat présidentiel
  3. L’âge de la majorité électorale
  4. L’alignement de l’élection présidentielle avec les élections locales et européennes
  5. Le droit des citoyens irlandais de voter dans une ambassade irlandaise pour les élections présidentielles
  6. La révision du code électoral
  7. La question de la place de la Femme dans la société
  8. Le délit de blasphème

Elle se réunit sur dix week-ends et auditionne des experts qui informent les citoyens et élus participants. A la suite de ces auditions, ils délibèrent et rendent un avis au Gouvernement

La seule obligation qui pèse sur ce dernier est une obligation de réponse dans un délai de quatre mois En France: initiative due au mouvement des gilets jaunes ,le gouvernement irlandais influe celui de la France.

Article lié :
Les assemblées citoyennes, sont-elles un remède aux limites de la démocratie représentative ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser HTMl pour enrichir vos commentaires HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>