Écrit en rapport avec La ville cosmopolite, Mode d'emploi 2014, RESSOURCES

Toronto, la nouvelle grosse pomme ?
Jimmy vit à Toronto, où il tient un restaurant tex-mex très en vogue. Là-bas, les fajitas sont préparés par des cuisiniers sri-lankais et dégustés par des amateurs d’épices venus du monde entier. Amusant, diriez-vous ? D’autant plus quand on sait que Jimmy est grec !
Cette « salade » culturelle est loin d’être un cas isolé dans cette ville où un Torontois sur deux n’est pas de nationalité canadienne. Et alors que la plupart des gens attribuerait le titre de cosmopolitisme par excellence à New-York, c’est en fait Toronto qui « croque » la première place à la « grosse pomme », en Amérique du Nord.
Le monde découvre aujourd’hui que cette ancienne cité austère se dévoile en abattant sa plus belle carte : son cosmopolitisme. Alors qu’à New-York, il vous serait difficile de croiser un expatrié chinois à Little Italy, à Toronto votre voisin peut être Indien ou Portugais. Si bien que dans cette ville, la police fait régner l’ordre…en soixante langues !
Grâce à ce cosmopolitisme incroyable, la ville se démarque de ses voisines : New-York ou encore Montréal, et pourrait bien les concurrencer ! En effet, Toronto ne cesse de s’internationaliser à l’image de son festival du film (TIFF). Considéré comme l’un des festivals les plus importants avec Venise ou Cannes, le TIFF se sert de la diversité de la ville pour diffuser des films venant de plus de soixante pays.
So, forget New-York city and venez à Toronto, la ciudad de los mezclas culturales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.