Workshop « Social sciences and psychiatry : medicalization of social issues ? »

Ecrit par & déposé en vertu de Mode d'emploi 2014

Workshop « Social sciences and psychiatry : medicalization of social issues ? » Festival Mode d’emploi : French sociology students discuss the writtings of Jonathan Metzl    We were invited in the « Festival mode d’emploi » which took place on 17-30 november to exchange few words with Jonathan Metzl : an american psychiatrist and…

Lire la suite →

Live blogging : « Réagir à chaud : le temps réel »

Ecrit par & déposé en vertu de Mode d'emploi 2014, ARTICLE, Réagir à chaud - le temps réel

Quel lien entre l’émotion et l’opinion publique ? C’est tout le rapport discuté cet après midi à Sciences Po Lyon dans le cadre de la conférence « Réagir à chaud : le temps réel ». Les conférenciers Gérald Bronner, Josep Ramoneda et Olivier Ravanello discutent des conséquences parfois négatives que l’information en temps réel provoquent. Comment des…

Lire la suite →

La domination masculine selon Bourdieu

Ecrit par & déposé en vertu de Mode d'emploi 2014, RESSOURCES, Grand entretien : Maurice Godelier

Bourdieu a travaillé comme Godelier sur la domination masculine. En étudiant la culture Kabyle, on s’aperçoit qu’elle présente des points similaires avec celle des Baruyas. Par exemple, la violence gratuite exercée envers les femmes, preuve de virilité, la privation de liberté, la soumission à l’homme en évitant, entre autres,d’avoir un contact visuel avec lui. Néanmoins…

Lire la suite →

La domination masculine selon Pierre Bourdieu (sociologue français)

Ecrit par & déposé en vertu de Mode d'emploi 2014, RESSOURCES, Grand entretien : Maurice Godelier

pierre bourdieu A la suite de recherches sur les écrits du sociologue Pierre Bourdieu à propos de la domination masculine, nous avons découvert qu’il s’y intéresse car c’est un fait ancré dans notre société. D’après Étienne De La Boétie, écrivain de la Renaissance, « Les Hommes […] nourris et élevés dans la certitude […] se contentent…

Lire la suite →