Écrit en rapport avec Mode d'emploi 2014, RESSOURCES, L'oracle et le médecin

Notre classe de Terminal ES3 s’est intéressée à la relation patient-médecin. Pour cela, nous sommes allés voir le film Hippocrate au cinéma Le Meliès. Le film traitait de la relation de confiance et d’attachement d’un jeune interne, Benjamin, vis-à-vis de ses patients. Au cours du film, un médecin étranger décrit son métier comme une « malédiction ». Malgré le professionnalisme auquel ils doivent avoir recours, les médecins ressentent toujours de la compassion et ont besoin d’un très fort soutient moral comme nous le montre l’aide du père de Benjamin, lui même médecin.

Nous nous sommes demandé si un médecin devait se fier à sa compassion ou à sa déontologie.

La relation patient-médecin est une relation d’intimité, tant au niveau physique que psychologique. Elle met en cause plusieurs composantes dont la proximité physique, la nudité du patient lors de l’examen physique ainsi que les pensée et sentiments intimes du patient révélés en interrogatoire de même que les dimensions morales et éthiques. Il importe de reconnaître et de respecter les différences individuelles, les valeurs et la subjectivité du patient en étant empathique à sa vulnérabilité tout en demeurant fidèle à soi-même.

 

Un Réponse à “Réflexion sur la relation patient-médecin”

  1. Cristina

    Très très bon article. C’est très intelligent et constructif. On voit une réelle réflexion sur la relation patient médecin, sur les sentiments du médecin vis a vis de ses patients, on se pose à notre tour les mêmes questions. Vraiment j’A-D-O-R-E !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.