Ce texte est ressource du thème Pensée ou tactique ? Qu’en est-il de la politique ?

Les Romains ont des valeurs, appelées « mos majorum ». Cette expression signifie « mœurs des ancêtres », ancêtres qui ont une place importante dans la vie des Romains, au point qu’ils leur vouent un véritable culte. Ces ancêtres représentent la Rome glorieuse du passé, celle du début de la République et du premier consulat en 509 avant J.C., mais aussi des Guerres Puniques (IIIe siècle avant J.C.). Mais ces valeurs sont perverties par les multiples crises de la fin de la République (au Ier siècle avant J.C.), avec par exemple le premier triumvirat (Pompée, César et Crassus). Malgré tout, certaines personnes essaient de les préserver, comme Cicéron. Ces valeurs se déclinent en l’ « abstinentia » (la sobriété, l’intégrité) ce qui implique d’être humble, modeste et de savoir se contenir ; l’ « honestas » (la noblesse d’âme, le fait d’être digne de considération) qui induit d’être loyal et honnête ; la « severitas » (la gravité) qui se traduit par la maîtrise de soi ; et enfin la « pietas » (le sens du devoir), qui signifie être respectueux des dieux et des traditions.
Elisa LAMAILLE & Thomas PONCELAS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.