Ce texte est ressource du thème Les migrations du goût

Tout d’abord chaque pays possède ses spécialités culinaires qui définissent leur identité. La France elle, a acquis sa renommée mondiale grâce à des mets de choix. En effet en France l’action de manger est considérée comme un rituel du bonheur et non un besoin auquel il faut répondre sans prendre de plaisir. Les Français prennent leurs repas autour d’une table, même si aujourd’hui la durée d’un repas est d’environ une demi-heure, lors de fêtes ou autres occasions on accorde bien plus de temps au repas. Si cette cuisine est aujourd’hui considérée comme l’une des plus raffinée du monde c’est parce qu’elle est perçue à l’étranger comme un luxe qui est réservé à une élite. Les meilleurs chefs du monde se doivent de maîtriser cette cuisine, certains viennent même étudier dans les plus grandes écoles de cuisine de France (Ferrandi, Institut Paul Bocuse) avant de repartir pour les Etats-Unis. Ce savoir-faire français possède une influence majeure dans le monde de la gastronomie occidentale, la majorité des écoles de cuisine occidentales prennent pour base la gastronomie française. D’après le chef cuisinier Massimo Bottura : » Apprendre les traditions et les techniques culinaires françaises s’avère indispensable pour tout chef contemporain, qu’il soit chinois, italien ou sud-américain. »                                                                                                                                       Comment la gastronomie française s’est-elle exportée dans le monde ?    La cuisine française a fait ses premières incursions en Amérique au début du siècle. Elle s’est implantée là-bas avec l’aide des chefs français qui se sont exportés à l’étranger et ont ouvert des restaurants de haute gastronomie. On dénombre 77 restaurants français rien qu’à Los Angeles, on en compte autant dans le reste des grandes villes mondiales. En 1961 René Verdon, un chef français est convié à la maison blanche pour le président Kennedy. La cuisine française s’est également implantée en Asie qui est un continent où la gastronomie française est appréciée, ainsi au Japon on compte plus de 5 000 restaurants français. La France exporte non seulement son savoir-faire mais également différents produits qu’elle exporte, notamment des produits haut de gamme comme le vin, le fromage, le champagne les croissants, le chocolat, la charcuterie, le beurre, les escargots, le foie gras ; en Allemagne, Belgique, Italie, Etats-Unis, Algérie, Japon etc…                                              imagealaunenourriture                                                                     Le repas gastronomique français a été inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité le 16 novembre 2010 par l’UNESCO. C’est la première fois que des traditions culinaires sont inscrites dans cette liste.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   La gastronomie française possède donc une influence majeure dans le monde par sa transmission du savoir et de ses produits. Si la gastronomie française s’exporte si bien et est important à maîtriser qu’en est-il du « goût »français ? S’exporte-t-il lui aussi avec la gastronomie française ?

Un Réponse à “Quelle est la place de la gastronomie française dans le monde ?”

  1. Martin

    Super article bravo 😉

    Vous parlez de la gastronomie française qui s’est exporté aux USA, mais parallèlement la gastronomie américaine s’est elle aussi très bien exporté en France. Presque toutes les grandes et moyennes villes de France possèdent un Macdo par exemple.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *