Ce texte est article du thème La vie à l’œuvre

Que peut-on avoir de nouveau à raconter sur Roland Barthes ? La fiction pourrait nous éclairer sur sa vie mais également sur sa pensée, les concepts qu’il a instauré, et les livres qu’il a écrits.

Tiphaine Samoyault a écrit récemment la biographie de Barthes. Laurent Binet, lui, imagine l’assassinat de l’auteur dans un thriller sémiologique, intitulé La Septième fonction du langage. Ils se retrouveront tous les deux à la Villa Gillet le jeudi 26 novembre à 20h.
Ce sera l’occasion de croiser leur démarche et de voir comment la fiction nous permet de mieux éclairer la réalité à propos de la vie et de l’œuvre de Roland Barthes.

On ne présente plus Roland Barthes tant il a été l’une des figures les plus importantes de la critique littéraire française. Il a lui-même écrit des ouvrages qui ont marqué la discipline et continuent d’influencer d’autres écrivains et chercheurs. Il s’est démarqué par le rapport qu’il entretenait avec la langue française et par son décryptage du monde par les signes.

 

Roland Barthes (haut), Laurent Binet (gauche) et Tiphaine Samoyault (droite) - Villagillet.net

Roland Barthes (haut), Laurent Binet (gauche) et Tiphaine Samoyault (droite) © Villagillet.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.