Ce texte est ressource du thème Pensée ou tactique ? Qu’en est-il de la politique ?

Dans la langue française, il existe « le pouvoir » qui est un nom et le verbe « pouvoir » : il serait donc intéressant de se demander quelle est la différence entre ces deux termes. En effet le nom « pouvoir » tire sa racine étymologique des mots latins « potestas » et « potentia », ces deux termes définissant respectivement l’application du pouvoir et le potentiel (ce que l’on peut faire avec le pouvoir). Cependant en latin le mot « pouvoir » est rattaché à « auctoritas », qui recouvre un concept abstrait : l’autorité. Nous pouvons donc en déduire une nuance entre le verbe « pouvoir » et le nom « pouvoir ». Par exemple, dans la phrase suivante : « j’ai le pouvoir de m’exprimer », on comprend qu’il s’agit d’une possibilité, alors que dans la phrase : « je peux m’exprimer », on comprend qu’il s’agit d’une application concrète du verbe « pouvoir ». Pour conclure, nous pouvons dire que le pouvoir est un mélange de trois notions : « auctoritas » (concept abstrait, le « pouvoir en soi »), « potentia » (le potentiel du pouvoir) et « potestas » (l’application directe et concrète).
Lorice JACOB, Steeve TOURNIER & Léa TRUILLET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.