Un texte rédigé par Terminale Ella Fitzgerald

Ce texte est article du thème Les migrations du goût

Les clichés tendent à être considérés comme éculés et c’est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit de nourriture. Ils permettent cependant de définir les personnages de la culture populaire.

 

« The Big Bang Theory«  est une sitcom américaine qui dépeint le quotidien de 4 jeunes scientifiques, geeks de leur état. La série est souvent décriée aux Etats-Unis pour sa représentation de la communauté geek. En effet, les 4 protagonistes sont des jeunes hommes certes brillants mais inadaptés sociaux, fermés et immatures. Cet aspect est renforcé par la nourriture qu’ils peuvent consommer à longueur d’épisode : nouilles, pizzas et autres fast-food composent l’alimentation de ces adulescents, apparemment incapables de se faire eux même à manger.
Dans « Hannibal« , l’utilisation de clichés culinaires est bien plus subtile. Le Dr. Lecter prépare des plats français. Ainsi, l’association du personnage au raffinement connu et reconnu de la cuisine française participe à le caractériser, en psychopathe esthète qu’il est.
Enfin, il est possible de se démarquer complètement des clichés préexistants, afin d’en établir de nouveaux. Ainsi, dans la série de la BBC « Doctor Who« , un alien excentrique, le Docteur a pour plat favori le poisson pané/crème anglaise. L’excentricité du personnage est ici en partie définie par ses étranges habitudes alimentaires. En outre, le fish fingers and custard est devenu un signe de ralliement pour les fans de la série, installant ce plat dans l’inconscient collectif britannique.

Ainsi, alors que certaines œuvres grand public continuent à user de clichés dépassés nuisant à la créativité de l’ensemble, d’autres, plus travaillées et plus originales, n’hésitent pas à retourner ces clichés qui mettent alors en valeur le propos. De nouveaux clichés sont toutefois créés dans certaines séries, permettant à la fiction d’influencer la réalité des habitudes alimentaires. Le cliché est donc à voir plus comme un outil, certes difficile à manier mais qui n’est pas foncièrement mauvais.

Peut-on envisager une utilisation plus intelligente desdits clichés ?

Fish Fingers & Custard

« Fish fingers & custard » – le fameux plat atypique du Doctor Who. (Wikimedia Commons)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *