Un texte rédigé par TERMINALES S – LES CHASSAGNES

Ce texte est article du thème Pourquoi êtes-vous philosophe ? Le déclic philosophique

imageA la recherche de la sagesse et du savoir

Philosophie, du grec « philein » (aimer) et de « sophia » (sagesse), a été crée par Socrate au 5 ème siècle avant J-C.

Qui dit philosophie dit philosophe, mais pourquoi philosopher ? Pourquoi cette discipline si particulière ? Pourquoi rechercher ce qu’on ne possédera jamais ? Où est l’utilité ? Peut-on s’y perdre ? Est-ce essentiel ou accidentel ?

L’activité philosophique prend pour origine une attitude individuelle et collective. Ainsi le philosophe recherche la sagesse (pratique, concrète) et le savoir ( théorique, abstrait). Cependant l’activité philosophique peut présenter des dangers dont celui de ne plus avoir les pieds sur Terre, de ne plus avoir de sens pratique, d’être perdu au sein de ses théories à force de se poser trop de questions. Elle a de même une certaine inutilité, en effet elle n’apporte pas de réponse définitive à nos questions : la philosophie ne servirait-t-elle a rien ? Le déclic quant à lui correspond à la provocation d’une réaction intellectuelle, psychologique. On peut être à même de penser qu’il intervient dans le parcours d’un philosophe.

Toutes ces questions, c’est ce qui nous attend le 26 novembre a l’université Lyon 3. Rendez vous a 16h30 avec Mark Alizart, Geneviève Fraisse et Charles Girard pour une conférence sur le déclic philosophique : pourquoi sommes-nous philosophes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.