Vous consultez une publication écrite par : Lycée Marie Reynoard – Terminale ES


Cette publication est une ressource concernant les recherches sur le thème lié Ce que la question migratoire fait à la démocratie - Chose publique 2018

 L’origine de l’immigration : le cas de l’Erythrée

L’émigration dans de nombreux pays est massive et non désirée. Les populations souffrent et ne sont pas toujours bien accueillis. Il faut se pencher sur les causes de ce fléau. L’exemple de l’Érythrée est pertinent. Chaque mois 5000 Érythréens fuient leurs pays.

Les causes de l’émigration Érythréenne 

Au niveau politique:

Monsieur Afwerki a pris le pouvoir en 1993 suite à l’indépendance de l’Érythrée ancienne région d’Éthiopie. Tous les témoignages vont dans le même sens que ce soit des locaux, expatriés, spécialistes. Il applique une dictature strict, véritable cause des déplacements de populations.

Au niveau social et économique:

Le pays est particulièrement en retard sur les autres pays tant au niveau économique que social. Son IDH est bas (0.472) montrant une marge de progression importante. L’Erythrée connaît la pauvreté, des problèmes de santé et des droits limités. Beaucoup de progrès reste à faire afin qu’elle soit stable.

Les réponses fournies par la communauté internationale

Le 9 juillet 2018 à Asmara, Monsieur Afwerki, président de l’Érythrée et Monsieur Ahmed Premier ministre Éthiopien ont conclu une déclaration de paix et de coopération.

La paix est une bonne chose économiquement pour la stabilité de la corne d’Afrique. Mais l’Éthiopie a déjà ses propres soucis. Principalement au niveaux économiques et sociaux étant en marge de la mondialisation et ayant beaucoup de problèmes internes au pays. Elle n’est pas en mesure de faire progresser l’Érythrée.

La réponse de l’ONU :

L’ONU se félicite de la nouvelle pourtant dans le passé les enquêteurs des Nations unies se sont vu refuser tout accès au territoire. Ils ont dénoncé, en 2016, les « crimes contre l’humanité » commis depuis près d’un quart de siècle à huis clos.

La réponse de l’Union Européenne : 

En 2015, l’Union européenne a versé une aide financière de 312 millions pour faire évoluer le pays vers la démocratie. Cependant l’union européenne n’a pas été assez ferme et n’a pas donné de réel contreparties. L’aide fut un échec et favorise le renforcement du régime totalitaire.

Les conséquences en Érythrée :

La déclaration de paix est une aubaine pour l’Érythrée qui se renforce dans son mouvement totalitaire et diminue les tensions avec l’ONU. Les grandes puissances n’ont pas intérêt à déclarer la guerre avec l’Érythrée, étant un partenaire économique et stratégique.

L’émigration érythréenne un flux intarissable

Nous sommes donc face à une immigration massive d’Érythréens qui fuient une situation complexe. La paix signée rassure à l’international malgré une dictature répressive favorisée par des aides et des alliés internationaux. Pour l’instant, aucune mesures sont prises. Les pays se félicitent d’une baisse des tensions.

 

Pour écrire cet article nous nous sommes aidé des sources suivantes : Presse / radio / TV / site d’information