Vous consultez une publication écrite par : Lycée François Mansart


L'(in)égalité des genres ?

Cette publication est une ressource concernant les recherches sur le thème lié La société est-elle toujours en avance sur son droit ? Grand entretien Christiane Taubira - Chose publique 2018

Un constat surprenant

Les femmes sont moins nombreuses dans pas mal de domaines. En effet, elles représentent moins de 30% des chercheurs du monde. Les femmes journalistes sont plus exposées aux agressions, menaces et attaques physiques, verbales ou numériques que leurs homologues masculins. De plus, selon une publication de l’INSEE du 7 mars 2017, les femmes ont un revenu annuel inférieur de 24% à celui des hommes.  les femmes subissent de grande inégalités dans de nombreux domaines.

L’éducation un sujet épineux !

Aujourd’hui encore 31 millions de filles dans le monde en âge d’aller à l’école primaire n’y ont pas accès : 55% d’entre elles n’en feront jamais l’expérience (chiffres AFD 2015).

En effet,16 millions de filles n’entreront jamais dans une salle de classe et les femmes comptent pour les deux tiers des 750 millions d’adultes ne possédant pas les compétences d’alphabétisation de base.

L’Agenda Éducation 2030 (UNESCO) reconnaît que l’égalité des genres requiert une approche qui « garantisse que les filles et les garçons, les femmes et les hommes non seulement aient le même accès aux différents cycles d’enseignement, jusqu’à leur terme, mais aussi qu’ils aient les mêmes possibilités de s’épanouir grâce à l’éducation ». C’est primordial, car l’éducation permet à un individu d’intérioriser des normes et des valeurs très importantes,  et l’individu en a besoin pour se structurer socialement.

Le cas des manuels scolaires

Le rôle joué par les manuels scolaires est extrêmement important. Et ce car l’école est l’agent de socialisation le plus important pour la socialisation primaire, c’est le lieu où les enfants intériorisent le plus de normes et de valeurs.

«Dans les manuels de lecture de CP, les femmes représentent 40% des personnages et 70% de ceux qui font la cuisine et le ménage, mais seulement 3% des personnages occupant un métier scientifique» révèle le Haut Conseil à l’égalité en 2017.

A cause de ces manuels, l’enfant a une vision de la société complètement fausse. Pour lui, les femmes font la cuisine et le ménage, sont mères au foyer, et les hommes travaillent et ramènent l’argent à la maison. Il est impératif de changer ces manuels, car si l’on veut réduire les inégalités hommes-femmes, il faut commencer par ne plus enseigner ces normes et ces valeurs aux enfants qui sont basées sur des stéréotypes.

L’égalité professionnelle

L’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes n’est pas encore atteinte en 2018. Différences salariales, inégalité d’accès aux postes à responsabilité, parcours professionnel stoppé après une grossesse… Les femmes n’ont pas les mêmes carrières que les hommes.

Pourtant l’égalité professionnelle est inscrite dans le code du travail depuis 1972. Depuis, plusieurs lois sont venues compléter le dispositif. En 1980 a été adoptée une loi sur l’égalité entre les hommes et les femmes qui se concentrait principalement sur l’égalité au travail et l’égalité des salaires.

Aujourd’hui, environ 80% des femmes de 20 à 64 ans travaillent. La loi Coppé-Zimmerman « relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d’administration et de surveillance et à l’égalité professionnelle » du 27 janvier 2011 prévoit que la proportion de chaque sexe au sein des conseils d’administration ne soit pas inférieure à 40% des membres en 2017, objectif qui aujourd’hui encore n’est pas atteint.

Il y a encore beaucoup de travail pour arriver à une réelle égalité entre hommes et femmes dans tous les domaines.

 

Pour écrire cet article nous nous sommes aidé des sources suivantes : Presse / radio / TV / site d’information

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser HTMl pour enrichir vos commentaires HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>