Pourquoi il ne faut plus utiliser l’expression « Fake News »

Ceci est une ressource. Par Les 1Gnieux 2 JPS / Lycée Jean-Paul-Sartre / Bron

Projet : Le bureau des idées / Mode d'emploi lycées


Pourquoi il ne faut plus utiliser l’expression « Fake News ».

 d’après un article publié par Samuel Laurent dans « Le Monde » le 04/10/2018

Un anglicisme difficile à  traduire et mal employé…

Tout d’abord, « Fake News » traduit en français est imprécis, trompeur voire dangereux. Il définit une information mensongère ou délibérément biaisée.

Un point se révèle nécessaire sur l’expression « fake News » devenue très à la mode depuis l’élection de Donald Trump, qui en use voire en abuse quand une information lui déplait, notamment dans la presse.

 

Cette expression est trompeuse car en français, cela signifie « fausse information ». Or « faux » sert à traduire l’anglais « false », erroné aussi bien que « fake », l’imitation.

Le danger est qu’aujourd’hui ce terme est devenu synonyme du faux : il sert à désigner une erreur ou une tromperie volontaire. Pourtant, il y a une grande différence entre les deux !

Ainsi, il faut savoir distinguer ces deux notions pour qu’une information ne devienne pas une polémique.

 

La nécessité  de « franciser » le problème…

En France, il existe déjà plusieurs autres termes pour parler de « Fake News » sans parler forcément de « mensonge ». Le « canular », comme on peut en trouver sur le site parodique du Gorafi, est plus clair et plus précis sur la volonté de ses auteurs ; l’« intox » est une expression plus moderne montrant la volonté de tromper, de nuire.

D’ailleurs, la Commission d’enrichissement de la langue française a opté le 04 octobre 2018 pour le mot-valise « infox ». Ce mot mêle « information » et « intoxication » et cherche à reproduire en partie le flou conceptuel de son équivalence en Anglais.

Notre avis :

Je pense que mieux choisir le vocabulaire faciliterait les choses ; il serait ainsi plus simple de qualifier les informations de « mensonge » ou de « vérité » plutôt que de les qualifier de « Fake news » qui est lui un terme trop vaste et compliqué par rapport aux autres termes que j’ai cités.

L’ingénieuse Ilona

Origine de la ressource :
Presse/Radio/Site info/TV

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/10/04/infox-intox-canular-ou-mensonge-pourquoi-il-ne-faudrait-pas-parler-de-fake-news_5364674_4355770.html

Article lié :
(Re)faire société : Post-vérité, un danger pour la société ?

Mots-clés : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser HTMl pour enrichir vos commentaires HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>