Écrit en rapport avec Mode d'emploi 2014, RESSOURCES, Grand entretien : Maurice Godelier

Nouvelle Guinée.  Maurice Godelier chez les Baruyas

Les Baruyas pensent que l’origine de la société humaine se trouve dans l’inceste.Les mythes font l’apologie de l’inceste.

Mythe de Kouroumbigac:

Kouroumbigac, après avoir muré Djoué, accoucha d’un garçon en mangeant un fruit de l’arbre. Cet enfant grandit et eut des rapports sexuels avec sa mère, ils engendrèrent un fils et une fille. Ces deux enfants s’accouplèrent et mirent au monde l’ancêtre des Baruyas (voir le mythe d’Adam et Eve).

Cette histoire nous montre que la femme a existé avant l’homme, mais pas avant le masculin, la relation sexuelle étant indispensable pour apporter la première forme d’humanité.

Cependant, dans cette société, la femme est dépendante de l’homme , la domination est claire justement parce que la femme est primordiale, la raison d’être des hommes et non l’inverse. Ce qui est très étonnant et pose questions???

Lucie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.