Le fact-checking au service des climatosceptiques

Ceci est un article. Par Les 1Gnieux 2 JPS / Lycée Jean-Paul-Sartre / Bron

Projet : Le bureau des idées / Mode d'emploi lycées


Le fact-checking au service des climatosceptiques : de l’art des fake news

L’article « Un magnifique  exemple de Fake news sur le climat ! » est particulièrement édifiant sur la manipulation sur internet.

 

Cet article se compose d’un photomontage, prétendument trouvé sur les réseaux sociaux et partagé par des milliers d’internautes inquiets et de la vérification des faits ou « fact-checking ».

 

Un photomontage inquiétant…

Le photomontage montre un glacier à dix ans d’intervalle.

Son titre « Le seul fucking *10years challenge dont le monde devrait se soucier », alerte violemment sur le problème de la fonte des glaces et montre que rien n’est plus grave que le réchauffement climatique.

 

Une analyse en apparence rigoureuse…

L’article « démontre » que ce photomontage est en réalité une propagande du « lobby de l’urgence climatique » et qu’il s’agit d’une fake news.

La preuve ? Les photos du montage ne correspondent pas aux dates.

Les « moutons rebelles » veulent faire comprendre que le réchauffement climatique n’existe pas.  Ils accusent la Banque mondiale de se réjouir de l’inquiétude des gens pour ensuite profiter de la population en leur demandant de l’argent pour une cause inexistante.

 

Mais en réalité bien trompeuse !

Or, ce photomontage est lui-même un faux ! Il est un parfait exemple de fake news car il n’a pas été réalisé par un « lobby de l’urgence climatique » mais « climato sceptique ». Il utilise les codes du fact-checking pour mieux tromper les lecteurs.

 

Notre avis :

Pour nous, le réchauffement climatique est un réel problème pour l’avenir de la planète. Il est vraiment  inquiétant de constater à quel point il est très difficile de dissocier le vrai du faux, notamment sur internet que nous, jeunes d’aujourd’hui, utilisons beaucoup.

Les ingénieuses Garance et Nirina

 

Ce genre de fake news sur le climat ne devrait pas exister, car c’est un sujet important et qui prend de plus en plus d’ampleur dans le monde. Ecrire des fake news dessus est plutôt triste, car on ne devrait pas mentir à ce sujet-là.

L’ingénieuse Ilona

 

Je trouve que cette fake news est très grave, car elle donne de fausses informations sur un sujet très important, sur lequel il est impératif de sensibiliser les gens.

On se sent utilisé et manipulé ; écœuré.

L’ingénieuse Camille

Ressource-s liée-s à l'article :

Mots-clés : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser HTMl pour enrichir vos commentaires HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>