Écrit en rapport avec Mode d'emploi 2014, ARTICLE, La fin des sociétés mobiles ?

Lors de la troisième édition de Mode d’emploi, une classe du Lycée Laffémas (Valence) s’est penchée sur une des questions du festival : la fin des sociétés mobiles ? Georges Amar, invité du festival, réagit à leur article « la mobilité en danger ? »

Il est vrai que dans le contexte contemporain majoritaire il y a une bonne corrélation entre richesse et mobilité kilométrique. Les couches les moins favorisées de la société sont celles qui font le moins de kilomètres par an. Pourtant c’est en train de changer. Les vrais privilégiés ne sont-ils pas ceux qui (comme par exemple les « bobo » du cœur de Paris) vivent et travaillent dans un quartier extrêmement agréable où ils peuvent effectuer la majorité de leurs déplacements à pied ou en vélo ou en bus; où ils peuvent travailler et se retrouver ou se réunir dans des cafés confortables et connectés, dans des jardins apaisants et stimulants; où leurs cheminements sont des sources de découvertes ou de rencontres possibles (c’est à dire de « sérendipité ») ? Tout cela étant bien sûr largement facilité par le déploiement du Digital sous toutes ses formes.

Tramways à Hong-Kong Akwan Architect Hong Kong Tramways CC Creative Commons, Flickr

Tramways à Hong-Kong Akwan Architect Hong Kong Tramways CC Creative Commons, Flickr

Si l’on réfléchit en termes d’évolution ou de prospective, il faut examiner les « indices de mutation » et les interpréter (un peu comme Sherlock Holmes !), pour y détecter l’émergence d’un « changement de paradigme ». La Vie Mobile ne fait que commencer. Mais elle ne signifie pas ‘Toujours Plus’ de kilomètres. Sa valeur ne se mesurera pas seulement en termes de distance parcourue et de vitesse; mais en termes de « Reliance », de développement personnel et social, etc. c’est une vraie révolution, y compris de notre rapport à l’espace et au temps, au lointain et au prochain.

Georges Amar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.