Écrit en rapport avec Mode d'emploi 2014, ARTICLE, Qui décide ?

français au mali

Depuis janvier 2013, l’armée française mène des opérations militaires et humanitaires pour soutenir la population et le gouvernement malien et pour lutter contre les terroristes.

De nombreux acteurs (cités par les médias) ont officiellement décidé de cet engagement comme: le président français François Hollande, le ministre de la défense, le président Malien …

Cependant, les informations données par les chaînes nationales ne sont pas forcément les plus fiables. En effet, l’intervention au Mali n’est sûrement pas qu’ une action humanitaire dans le but de libérer les populations opprimées.

De nombreux enjeux politiques, stratégiques et économiques ont pu influencer les décisions prises lors de ce conflit.

D’un point de vue stratégique, les décisions ont été prises par les généraux et les militaires sans que le gouvernement français ait été consulté. La prise de la capitale, Gao, a été suivie de très près par les médias et le gouvernement. Nombreux sont les hommes politiques qui ont profité de cette victoire pour accroître leur popularité et montrer au peuple français l’intérêt qu’ils portent aux valeurs de la liberté.

Les ressources présentes au Mali (ressources fossiles, mines …) , ont également pu influencer la France à intervenir. Étrangement, après l’intervention de la France au Mali, le prix du litre de gazole a diminué de quelques centimes. Les chefs d’entreprises ne sont pas en reste : le Mali représente pour eux de nombreux intérêts économiques (main d’œuvre peu chère, pays en développement …). Il faut ajouter à cela le rôle de l’OTAN et de l’ONU qui ont vu en cette intervention le moyen de montrer au monde leur dévouement pour les populations en danger et donc d’accroître leur crédibilité.

Dans cet amalgame, il est plus difficile de réellement définir les acteurs de cette intervention. Il faut admettre que TF1 n’est pas aussi explicite que «  reporter sans frontière ». La vérité est souvent cachée aux yeux de l’opinion publique car celle-ci dérange.

La question n’est plus :« qui décide de façon officielle de la guerre au Mali ? » mais « à qui profite vraiment cette intervention » ?

Sources : Site officiel du journal Le Monde, Reporter sans frontière, site officiel du ministère de la défense, Le canard enchainé

Vincent DOEBELIN – Ryan BOURBIA – Pauline BARCONS – Julie BRICAUD – 1ière S2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.