Écrit en rapport avec Mode d'emploi 2014, RESSOURCES, Vivre dans une société plurielle

L’Iran est un pays de religion nationale chiite. Croyances et justice y ont toujours été confondues et cette dernière était rendue en se basant sur la Charia. Cependant, en 1921, le pays connaît une vague de modernisme conduisant à la mise en place d’un code pénal. En réponse à cela, les extrémistes religieux prennent le pouvoir en 1960 et mettent à mal cette « révolution ». Aujourd’hui, la donne change car Hassan Rohani a déclaré que Téhéran était prête à coopérer avec la force internationale. Bien que le pays demeure une république islamique, la modernité est en route. H. Rohani a notamment rencontré le président Français et leur poignée de main est emblématique puisque cela n’était pas arrivé depuis 2005. Mais qu’en est-il vraiment?
1806034-francois-hollande-hassan-rohani-la-poignee-de-mains-historique-video
Le film « Une Séparation » d’ Asghar Farhadi dépeint bien le rapport entre justice et religion. Mettant en scène deux familles de classes sociales différentes (l’une bourgeoise et éduquée, l’autre populaire très croyante et conservatrice) le réalisateur s’est appliqué à montrer la complexité et les contradictions de la justice : la recherche de la vérité, la différence sociale et la demande d’équité; le tout sur fond de valeurs religieuses.

Reste un détail important : les personnages féminins sont plus résistants, plus déterminés, n’hésitant pas à transgresser les règles qu’on leur impose (l’une veut divorcer et partir à l’étranger, l’autre travaille sans l’accord de son mari).Soit l’espoir, certainement, que dans l’Iran d’aujourd’hui, les femmes luttent davantage pour tenter de retrouver les droits qui leur ont été confisqués. Mais est-ce vraiment le cas de toutes les iraniennes ? Garder une république islamique ne met-il pas d’office des barrières à l’égalité homme-femme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.