RENCONTRE AVEC MAURICE GODELIER : qu’est-ce que l’anthropologie ?

Ecrit par & déposé en vertu de ARTICLE, Grand entretien : Maurice Godelier, Mode d'emploi 2014

Le 23 novembre aura lieu une conférence de Maurice Godelier, anthropologue depuis 1966, année de son départ en Nouvelle-Guinée, où il ira rencontrer et étudier la tribu des Baruya.      L’anthropologue étudie des civilisations différentes de la nôtre, ce qui permet d’apprendre leurs coutumes, leurs rites, leur histoire. Mais cela représente un travail très important…

Lire la suite →

Connaissez-vous les Baruyas ?

Ecrit par & déposé en vertu de ARTICLE, Grand entretien : Maurice Godelier, Mode d'emploi 2014

Les Baruyas, étudiés par Maurice Godelier, forment une tribu de Nouvelle-Guinée, leur société est basée sur la domination masculine. Celle-ci se retrouve aussi bien dans la procréation (c’est le sperme qui est formateur) que dans les initiations qui ont pour but de réengendrer les hommes sans les femmes. Ce qu’il y a d’étonnant c’est que…

Lire la suite →

Etre homme ou ne pas être

Ecrit par & déposé en vertu de ARTICLE, Grand entretien : Maurice Godelier, Mode d'emploi 2014

Aucun destin biologique ne définit la figure que revêt « le premier sexe » au sein des sociétés. Mais cette figure est parfois formée dans la violence, réelle ou symbolique, dans la précipitation et/ou dans la dénégation du deuxième sexe. Faut-il pour autant en faire le produit d’un choix?       ♦ Ré-enfanter les garçons. Chez…

Lire la suite →

Au fondement des sociétés humaines

Ecrit par & déposé en vertu de Grand entretien : Maurice Godelier, Mode d'emploi 2014, RESSOURCES

Dans un entretien (réalisé en 2007 par Mathieu Fribault), à l’occasion de la sortie de l’ouvrage de Maurice Godelier, Au fondement des sociétés humaines, l’anthropologue affirme que ce sont les initiations qui sont le fondement de la société. Il explique,en effet, que ce sont les rites initiatiques qui tissent des liens entre les individus (…

Lire la suite →

Mythes explicatifs pour comprendre la société des Baruyas La production des grands hommes

Ecrit par & déposé en vertu de Grand entretien : Maurice Godelier, Mode d'emploi 2014, RESSOURCES

Les Baruyas pensent que l’origine de la société humaine se trouve dans l’inceste.Les mythes font l’apologie de l’inceste. Mythe de Kouroumbigac: Kouroumbigac, après avoir muré Djoué, accoucha d’un garçon en mangeant un fruit de l’arbre. Cet enfant grandit et eut des rapports sexuels avec sa mère, ils engendrèrent un fils et une fille. Ces deux…

Lire la suite →

La domination masculine selon Bourdieu

Ecrit par & déposé en vertu de Grand entretien : Maurice Godelier, Mode d'emploi 2014, RESSOURCES

Bourdieu a travaillé comme Godelier sur la domination masculine. En étudiant la culture Kabyle, on s’aperçoit qu’elle présente des points similaires avec celle des Baruyas. Par exemple, la violence gratuite exercée envers les femmes, preuve de virilité, la privation de liberté, la soumission à l’homme en évitant, entre autres,d’avoir un contact visuel avec lui. Néanmoins…

Lire la suite →

Françoise Héritier

Ecrit par & déposé en vertu de Grand entretien : Maurice Godelier, Mode d'emploi 2014, RESSOURCES

Françoise Héritier est une anthropologue qui succède à Claude Lévi-Strauss en 1982. Son travail porte essentiellement sur les fondements sociaux des groupes humains tels que nous les voyons fonctionner dans toutes les sociétés. Elle écrit le premier tome de Masculin/Féminin en 1996 qui montre qu’elle ne se résigne pas à l’inégalité entre les sexes. Elle…

Lire la suite →

La domination masculine selon Pierre Bourdieu (sociologue français)

Ecrit par & déposé en vertu de Grand entretien : Maurice Godelier, Mode d'emploi 2014, RESSOURCES

pierre bourdieu A la suite de recherches sur les écrits du sociologue Pierre Bourdieu à propos de la domination masculine, nous avons découvert qu’il s’y intéresse car c’est un fait ancré dans notre société. D’après Étienne De La Boétie, écrivain de la Renaissance, « Les Hommes […] nourris et élevés dans la certitude […] se contentent…

Lire la suite →