Violaine Schwartz, Comment on freine ? ou l’hommage aux ouvrières de Dacca

Ecrit par & déposé en vertu de AIR, AIR 2017, Les auteurs des AIR 2017 | thème: Quand le français s’invente en chansons

«  Qui se souviendra de moi ? Pourtant j’ai existé. J’ai eu un nom un jour. Souvenez- vous de moi. Je suis le chœur des ouvrières disparues sans laisser de trace. » Comment on freine? Mise en scène d’I. Bonnaud A-t-on déjà songé qu’un vêtement, une jolie robe rouge, pourrait avoir une histoire ? Amoureux de la mode…

Lire la suite →