Capital et idéologie

Ceci est une ressource. Par Terminale ES3 / Lycée Antoine de Saint-Exupéry / Lyon 4ème

Projet : Le bureau des idées / Mode d'emploi lycées


Nous allons vous présenter le nouvel ouvrage de l’économiste Français Thomas Piketty intitulé “capital et idéologie”.
Dans ce nouvel ouvrage, Thomas Piketty met en avant surtout deux points:
Un impôt plus progressif c’est à dire il faut faire recours à un impôt annuel sur le patrimoine.Or il y des arguments souvent invoqué pour contrer les thèses de Piketty : si on taxe trop fortement les grandes fortunes, celles-ci partiront dans un pays à la fiscalité plus clémente.
Piketty met aussi en avant une société de sobriété pour tous, une lutte contre les inégalité.
Ce qui nous ramène au sujet de notre projet de notre classe :“ les inégalités”.

 

Thomas Piketty décortique dans « Capital et Idéologie », publié le 12 septembre, la concentration du capital et avance des propositions.

Les dix idées majeures de l’ouvrage

Dans un premier temps nous pouvons relever l’idée de Propriété sociale et cogestion des entreprises. C’est à dire ,que les salariés reçoivent 50 % des sièges dans les conseils d’administration, et les droits de vote des plus grands actionnaires sont plafonnés. Par exemple à 10 % dans les grandes entreprises. Cela permet de rééquilibrer les droits entre salariés et actionnaires.

Ensuite, l’économiste nous offre le concept de Propriété temporaire. Cela consiste à la création d’un impôt annuel progressif sur la propriété, dont les taux iraient de 0,1 % pour les petits patrimoines (jusqu’à 100 000 euros) à 90 % pour les patrimoines supérieurs à 2 milliards d’euros. comme nous l’avons vue dans l’introduction, Piketty suggère une diminution des inégalités au niveau des impôts .

Aspect de l’impôt

Cette troisième idées est déjà apparu dans des campagne politique. C’est la Dotation en capital universelle et circulation de la propriété . A partir de 25 ans, chaque individue reçoit l’équivalent de 60 % du patrimoine moyen, soit 120 000 euros, financé par l’impôt progressif sur la propriété. Cette mesure rend possible le fait de distribuer : un revenu suffisant pour vivre à chaque citoyens actifs , donc abaisser le niveau d’inégalités .

Et donc pour financer ces projets, il soumet le Relèvement des taux des tranches supérieures de l’impôt sur le revenu et les successions (jusqu’à 90 %).

De plus il souhaite un Constitutionnalisation du principe de la progressivité des impôts , pour empêcher le principe de fraude . Une égalités des richesses.

Puis propose la Justice éducative : rééquilibrage effectif et vérifiable des dépenses éducatives en faveur des zones défavorisées.

Sur le plan écologique Thomas Piketty avance l’idée de : L’instauration d’une taxe carbone individuelle et progressive. grâce à une « carte carbone » permettant de mesurer la consommation de chacun.le partage des richesses énergétique serait plus équitable.

Toujours au plan écologique . Il est proposé une Insertion d’objectifs fiscaux et écologiques . Cela est quantifiés et contraignants dans les accords commerciaux.Les traités internationaux et une suspension des accords et traités (y compris européens). ne remplissant pas ces conditions.

Aspect environnemental

D’autre part on peut lire dans le livre l’aspect de Financement de la vie politique : les citoyens reçoivent de l’État des « bons pour l’égalité démocratique » à verser aux partis de leur choix ; plafonnement drastique des dons privés.

Enfin Thomas Piketty conseille la Création d’un cadastre financier international. permettant aux administrations fiscales de savoir qui possède quoi ; suspension des accords de libre circulation des capitaux ne remplissant pas ces conditions.

 

Jacques et Maxime

Origine de la ressource :
Presse/Radio/Site info/TV

Présentation de l’ouvrage de Thomas Piketty « capital et idéologie »

 

Article lié :
Thomas Piketty économiste renommé.

Mots-clés : , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser HTMl pour enrichir vos commentaires HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>